Alto – Viola

Laurent Zakowsky vous expose ses principes de fabrications’ ses histoires personnelles et des témoignages d’altistes jouant ses instruments.


11 février 2018

J’ai rencontré Juliette en 2013, voici son témoignage et son alto (un 40,5 cm).

 

J’ai loué mes instruments au conservatoire, puis chez un luthier, mais je rêvais d’avoir mon propre instrument. A l’âge de16 ans, ma mère a décidé de m’en offrir un.

Mon alto à un  son rond et profond.

Au bout d’un an et demi, il a atteint un son optimal. Ma professeure du conservatoire est conquise et conseille souvent mon luthier « Laurent Zakowsky » à mes camarades à la recherche d’un instrument de qualité à un tarif abordable.

 

J’ai acheté mon alto en 2014. Je ne suis plus au conservatoire depuis que je suis à la faculté mais je fais partie de plusieurs orchestres comme l’Orchestre universitaire de Lorraine ainsi qu’un orchestre à cordes. On complimente régulièrement mon alto.

23473184_2101664280054482_6363080902969320159_n

 

 

%d bloggers like this: